Notre inexistence à un prix

In Analyse, Culture, Indépendance, Journaux, Musique, Pense-bête, Politique, Quotidien, Technologie
Scroll moé

ICI sera répertorié une série de liens qui démontrent les inconvénients de ne pas exister aux yeux du monde en tant que nation.

Le Québec n’a aucune influence sur le contrôle de son rail

Le rail est probablement le moyen de transport le plus efficace pour déplacer des humains et des marchandises. À partir du tramway en centre-urbain, ensuite du train de banlieue puis finalement du TGV, le rail est un puissant outil pour appliquer le Plan A.T.O.M.E.

Malheureusement, le Québec n’a pas autorité sur son rail. Même le Canada n’a plus autorité sur son rail puisqu’il a privatisé le tout le 17 novembre 1995. Oui oui, à peine deux semaines après le référendum! Ostie… Depuis, chaque fois qu’on parle d’ajouter du transport en commun sur le rail existant, le CN nous rouspète la même affaires : pas question de mettre les humains prioritaires aux marchandises que l’on transporte. Ostie… Pire, le CN a démantelé presque l’ensemble du grand réseau québécois que nous avions d’antan. En effet, il n’y a pas si longtemps, il était possible de se déplacer partout au Québec sur rail, sans voiture. Aujourd’hui, c’est l’hécatombe. Le CN n’a conservé presque rien. Du côté de VIA rail, elle n’arrive pas à fournir un service compétitif à la voiture et ses wagons sont les mêmes qu’en 1985. Ça fait pitié. Aujourd’hui, on nous parle de TGF, une patente à plusieurs milliards qui va aller encore moins vite que l’auto, mais avec plus de fréquence… [SarcasmeActivée] J’AI HÂTE [SarcasmeDésactivé].

Si seulement on pouvait faire de quoi, mais non. Le Québec doit encore et toujours demander à Canada d’agir dans tous les dossiers concernant le rail. Et Legault qui continue, avec son nationaliste de pacotille, de se fâcher et « exiger » (LOL) des actions de Canada. Ostie…

https://www.journaldequebec.com/2021/08/26/pont-de-quebec-au-federal-de-payer-tranche-legault

https://www.journaldemontreal.com/2022/03/10/unifor-soppose-a-la-privatisation-du-corridor-de-via-rail

https://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/2022-04-21/canadien-national/les-francophones-ecartes-de-la-table-du-c-a.php

Le Québec n’a aucune influence sur l’entente qu’à Ottawa avec Netflix

Et comme de bonne, on apprends un peu plus tard que le Québec perds au change et que sur les 2 milliards qu’à investi Netflix au Canada, le Québec n’a à peu près rien. Ce que peut faire le Québec? Rien, parce que tous ce qui concerne de nouvelles technologies au Québec n’est pas régie par des lois québécoises, mais des lois canadiennes. C’est comme ça et ce sera comme ça pour tout ce qui est nouveau : intelligence artificielle, transhumanisme, 5G, médecine génétique, traçage et analyse des données personnelles, etc. Bref, tout ce qui régie et va encore plus régir nos vies. L’indépendance du Québec, c’est pas juste un sondage1, c’est décider de notre propre destin concernant l’enveloppe budgétaire que nous allouons à notre culture ainsi que de voter nous même des lois et partenariats qui concernent notre économie et les nouvelles technologies.

https://www.journaldequebec.com/2021/07/03/le-quebec-parent-pauvre-de-netflix-au-canada

Notes en bas de page

  1. je déteste le référendum comme moyen d’accession à l’indépendance. Faire un sondage pour décider de l’émancipation d’un peuple, c’est ridicule. Vive l’élection référendaire!